ensemblepourlaligne13.fr

A savoir sur le rachat de crédit revolving

Il y a quelques temps vous avez opté pour un crédit revolving. Ce crédit vous permet de dépenser de l’argent et votre provision se renouvelle automatiquement. Si vous n’y prenez pas garde, cette situation pourra durer tout le temps mais vous coûtera beaucoup d’argent. En effet, les taux sont très hauts.

Pour en finir avec ce crédit qui vous plombe vos finances

Quel que soit le crédit que vous avez en cours;, si vous souhaitez le racheter, il vous faudra recourir à un organisme qui prendra en charge ce crédit. En quelques minutes sur le net vous trouverez les enseignes qui vous offriront ce genre de service. Le crédit revolving est parfois fait sans qu’on s’en rende compte et surtout sans qu’on réalise les intérêts courus sur une année. On peut être tenté par ce genre de crédit à un certain moment mais il est évident qu’au bout d’un certain temps c’est une facilité de trésorerie qui coûte très cher.

Les crédits revolving sont faits pour soulager un moment mais doivent être limités.

Un rachat de crédit vous coûtera sans doute moins cher que ce crédit revolving. Dans ce cas, il convient de prendre contact avec une banque afin de vous éloigner de ce genre de trésorerie. Celle-ci était très en vogue avec la société de consommation des années 80. Aujourd’hui, en temps de crise, il faut savoir jouer au plus juste avec son portefeuille. Pour cette raison, il est essentiel de bien contrôler le niveau des taux du crédit. En rachetant votre crédit revolving, vous aurez obligatoirement un taux plus bas, donc de belles économies.

Un crédit quel qu’il soit doit être remboursé. Les situations peuvent changées et parfois le crédit revolving a su vous aider à un certain moment de votre vie. Il ne doit pas rester en place pendant plusieurs années mais être juste un moyen de dépanner une trésorerie affaiblie.


Crédit auto sans cdi

Vous n’êtes pas détenteur d’un CDI et vous souhaitez contracter un prêt voiture facile? C’est désormais possible.

Les banques se montrent assez réticentes face à ceux qui sont dans une situation financière précaire ou en attente d’une proposition d’emploi durable et qui souhaite un crédit auto. Pourtant, avoir un contrat de travail d’intérimaire n’est pas un obstacle à l’obtention d’un crédit. Et pour preuve. La seule condition pour obtenir un crédit est de savoir le rembourser.
Certes, acheter une maison sans CDI est pratiquement impossible mais cela ne vous empêchera pas par exemple d’acheter une voiture.

Plus concrètement, plusieurs alternatives sont possibles. Elles diffèrent selon que vous soyez intérimaire, détenteur d’un CDD ou au chômage. Pour les intérimaires, on compte parmi elles, la banque postale qui a crée le prêt personnel intérimaire allant jusqu’à 10 000 euros à condition que l’intérimaire puisse justifier 700 heures travaillées durant l’année. La durée maximale de ce prêt peut aller jusqu’à 60 mois. Autre solution également, le FASTT qui est le fond d’action social du travail temporaire au service des intérimaires qui souhaitent obtenir un logement. Mais ce fond vous permet aussi d’emprunter de l’argent pour acheter un véhicule d’occasion ou pour changer de voiture.

Pour les détenteurs d’un CDD, les solutions sont également multiples. Lorsque vous travaillez pour une durée déterminée (2ans par exemple) il est normal que la banque soit dans l’incapacité de sécuriser son prêt mais l’emprunt CDD est possible si vous négociez avec votre banque en vous engageant à rembourser votre crédit durant la durée de votre contrat. Une autre solution est le crédit conso Cetelem qui s’adapte à l’évolution de votre situation financière en permettant par exemple de marquer une pause dans vos remboursements.

Pour les personnes au chômage c’est aussi possible grâce à la CAF, la caisse d’allocation familiales qui propose des formules de prêt aux chômeurs ayant besoin de se procurer une voiture par exemple.

Vous le voyez, les solutions sont nombreuses. Alors à vous de choisir la solution qui vous convient le mieux !